20/01/2007

Tempête: au moins 45 morts en Europe

 

En Allemagne, plus forte tempête depuis une trente ans, avec des rafales à 200 km/h. Onze personnes dont un bébé de 18 mois ont été tuées.

Toitures arrachées, murs écroulés, voitures broyées par des chutes d'arbres. L'heure est aux constats et aux réparations des dégâts.

 

 

 

La violente tempête qui a balayé jeudi une partie de l'Europe a fait au moins 45 morts. En Grande-Bretagne, où la tempête était la pire depuis 17 ans, des vents atteignant 160 km/h ont causé la mort d'au moins treize personnes, dont un enfant de deux ans, la plupart victimes de chutes d'arbres ou de murs. En Allemagne, où la tempête était la plus forte depuis une trentaine d'années, avec des rafales atteignant 200 km/h, onze personnes dont un bébé de 18 mois ont été tuées, principalement par la chute d'arbres ou de murs. On compte aussi six morts aux Pays-Bas, six en Pologne, quatre en République tchèque, trois en France et deux en Belgique.

Un milliards d'euros de dégâts

La tempête a commencé vendredi matin à quitter l'Europe occidentale. La Belgique a levé l'alerte dans la nuit. Le trafic transManche a repris. Les ferries naviguaient vendredi sans problème entre le port britannique de Douvres et les ports français. Le trafic ferroviaire a repris progressivement vendredi. Le porte-conteneurs britannique MSC Napoli, qui s'était trouvé en perdition dans la Manche jeudi avec une cargaison de près de 1700 tonnes de produits dangereux doit arriver samedi en fin de matinée à Portland.

La Fédération des assureurs allemands (GDV) a évalué vendredi à un milliard d'euros les dégâts causés par la tempête en Allemagne. Aux Pays-Bas, la compagnie des assureurs estimait le coût provisoire dans le pays à 160 millions d'euros.

 

 

 

12:01 Écrit par David Kever dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.