19/01/2007

TEMPETE EN BELGIQUE

Bilan de la tempête en Belgique: deux morts, deux blessés graves

La tempête qui a soufflé à travers l'Europe jeudi a fait deux morts et deux blessés graves en Belgique et de sérieux dégâts à travers le pays où l'on ne compte plus toits soufflés et arbres arrachés, selon la presse belge vendredi.

Un septuagénaire a été tué jeudi soir à Ambresin, près de Liège (est), par la chute d'un peuplier sur sa voiture.

Une adolescente de 16 ans est décédée tard jeudi des suites de ses blessures, après avoir été écrasée par un mur qui s'était écroulé sous la pression des fortes rafales de vent en milieu d'après-midi à Hal, dans le Brabant flamand, près de Bruxelles, dans le centre du pays.

Un homme a également été grièvement blessé dans une voiture, à Wavre, au sud de Bruxelles, par la chute d'un arbre.

A Anvers (nord), un enfant de 12 ans a été grièvement blessé à la tête par des pierres soulevées par le vent. Il a été hospitalisé dans un état critique, selon la presse belge.

Dans la capitale, Bruxelles, les routes traversant plusieurs parcs ont été fermées en raison du risque de chute d'arbres.

En Wallonie (sud) comme en Flandre (nord), les services de secours et les pompiers ont procédé à des milliers d'interventions.

En plusieurs points du pays, où le vent a atteint jusqu'à 130 km/h, la circulation routière a été très perturbée et des catastrophes ont été parfois évitées de justesse lorsque des magasins ont vu leur toit s'effondrer ou carrément s'envoler, sans faire de victimes parmi les clients.

L'alerte a cependant été levée dans tout le pays durant la nuit.

La circulation des trains Eurostar au départ de Bruxelles à destination de la Grande-Bretagne, interrompue jeudi en raison de la tempête, devrait revenir à la normale vendredi, a indiqué l'entreprise dans un communiqué.

 

 

La tempête fait ravage et cause un accident mortel

BRUXELLES - Le nord et l'est de l'Europe récupèrent lentement après le passage dévastateur d'une violente tempête qui a coûté la vie à au moins 40 personnes. Les causes de toute cette misère sont bien connues: des accidents de la route, des chutes d'arbres, de murs ou de l'effondrements de toits. En Belgique un automobiliste a été surpris par le vent.

Le conducteur, 33 ans, est décédé dans un accident survenu sur l'autoroute E40 reliant Bruxelles et Liège, à hauteur de Louvain. Le chauffeur a perdu le contrôle de son véhicule dans un virage vers 16h30 et s'est écrasé sur un réverbère. Les ambulanciers ne pouvaient que constater sa mort. Les fortes rafales de vent seraient à l'origine de l'accident. A Gembloux, une personne a été légèrement blessée en fin d'après-midi suite à la chute d'un arbre sur son véhicule. 

 

Un vent meurtrier a soufflé hier sur la Belgique. Les vents ont atteint jusqu'à 133 km/h à Ostende. Ailleurs en Europe, ils ont frôlé les 150 km/h. Plus d'une trentaine de personnes sont décédées, deux en Belgique. Un mur s'est effondré sur une adolescente à Hal. Prés de Wasseiges, un automobiliste a perdu la vie suite à la chute d'un arbre sur son véhicule.


 

17:46 Écrit par David Kever dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.