19/11/2006

Pourquois ce site?

La toile Internet est devenue depuis quelques années un des moyens les plus efficaces pour la promotion des activités humaines. A Cheratte, nous sommes quelques-uns à nous battre depuis des années pour le sauvetage des installations du charbonnage du Hasard et la mise en valeur du site et de ses abords mais aussi la reconversion socioéconomique du quartier de Cheratte-bas. Marcel Levaux, dernier Bourgmestre de Cheratte et, par ailleurs, Président de la locale de l'Association Culturelle Paul Renotte - coorganisatrice des activités des Journées du Patrimoine 2004 - est certainement la personne la plus convaincue et convaincante de nos aspirations.

 

Cheratte - depuis la fermeture en 1977 du charbonnage - vit une période de déclin avec tout ce qui accompagne la désertification économique d'un quartier. Malgré de nombreux efforts en interne tant par les pouvoirs publics que les habitants eux-mêmes, le quartier est sujet à des craintes de la part de nombreuses personnes de la région liégeoise. Craintes reposant essentiellement sur des problèmes d'insécurité, des "on-dit", des vérités toutes faites, des comparaisons avec d'autres quartiers multiculturels de la région liégeoise. Ce sentiment général d'insécurité existe aussi à Cheratte même s'il tend à s'estomper grâce à l'action de diverses associations locales. Peu à peu à l'extérieur on a moins peur de Cheratte, on s'aperçoit qu'on peut, là aussi, faire des choses constructives, positives et retisser les liens entre les gens.

L'outil Internet doit s'intégrer dans cet ensemble et les Journées du Patrimoine 2004 ont constitué un élément intéressant dans la perspective d'un redéveloppement global du quartier.

Nous voulions que ces journées soient un nouveau point de départ à une réflexion d'ensemble sur l'avenir de Cheratte dans la ville de Visé au sein de la métropole liégeoise. Ce site peut aider cette volonté, il ne s'est pas arrêté de fonctionner au dernier soir de ces journées 2004 et nous souhaitons que de nombreux cherattois et surtout d'autres personnes en deviennent des participants effectifs, actifs, afin qu'ensemble, par ce biais, nous puissions continuer d'oeuvrer pour l'avenir et le bien du quartier.

Ce site est devenu celui à part entière de la locale de Visé-Cheratte de l'ACPR, il est notre base de références en vue de ce que nous appelons le "projet 2007", à l'occasion du trentième anniversaire de la fermeture du charbonnage du Hasard

 

Hazard%20Cheratte3

 

18:28 Écrit par David Kever dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.